Fascisme-moins-le-quart

Il est fascisme-moins-le-quart et j'en fais des cauchemars. À la fin ce ne sera pas "ni Macron ni Le Pen", mais ça sera Macron ou Le Pen, même si cela nous déplait à tous, et cette fois le risque n'a jamais été si fort que cela soit Le Pen qui l'emporte. J'ai commencé à me mêler de politique en 2002, en réaction à la première percée de l'extrême-droite au second tour de la présidentielle, et 20 ans plus tard l'extrême-droite nous menace de toutes parts. On reviendra sur les raisons de cette progression. Mais avant cela, le sujet c'est ce qu'il va se passer dimanche prochain. Si je me suis payé le luxe de m'abstenir il y a 5 ans, parce que je savais que le candidat d'en face avait un socle électoral confortable, j'en suis bien moins convaincu aujourd'hui. L’abstention n'est plus une option.

Affiche d'un journal hebdomadaire entre les deux tours de la présidentielle.

Paris · 2022

 
 

Joseph Paris

Cinéaste basé à Paris, je travaille sur des sujets de société et des formes expérimentales, pour le documentaire et l'art-video. Sur ce blog je poste des expérimentations, travaux en cours, des critiques de films, et des reflexions personnelles ou politiques.